Burkina : Le ministre du commerce suspend l’importation, la commercialisation des motocyclette « Aloba » et des substances explosives

A LA UNE BURKINA FASO COUPLE CULTURE ECONOMIE INTERNATIONAL POLITIQUE SOCIETE TERRORISME

L’importation, la commercialisation et la distribution gratuite des motocyclettes « Aloba » de même que des substances explosives sont désormais suspendues sur toute l’étendue du territoire national pour une durée de six mois renouvelable.

Les commerçants qui disposent de stocks ou de commandes en cours desdits motocyclettes et de produits explosifs disposent d’un délai de 30 jours pour les déclarer à compter du 1er juillet 2022.

Outre-passé ce délai, tout contrevenant sera sanctionné conformément à la loi en vigueur.

Toutefois, la mesure portant suspension des produits ne s’applique pas aux sociétés minières et semi-industrielles.

L’ information a été donnée par le ministre en charge du commerce, Abdoulaye Tall ce 1er juillet 2022.

Lefaso.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.