CDP : cérémonie officielle de présentation de vœux de nouvel an au président du parti, Eddie KOMBOÏGO

PROFITANT DE SA TRADITIONNELLE CÉRÉMONIE DE PRÉSENTATION DE VŒUX DU CONGRES POUR LA DEMOCRATIE ET LE PROGRES ( CDP), AU PRÉSIDENT DU PARTI, EDDIE KOMBOÏGO A EXHORTÉ SES PARTISANS À ŒUVRER POUR UN BURKINA FASO DE PAIX, UN BURKINA FASO STABLE, UN BURKINA FASO QUI SE CONSTRUIT.

Les militants du CDP se sont sacrifiés à la tradition cet après-midi du dimanche 19 janvier 2020 en présentant au président du parti, Eddie KOMBOÏGO , les vœux de nouvel an. C’était au siège national du parti sis à Ouagadougou sur l’avenue Kwamé N’Krumah . Plusieurs militants ont répondu à l’appel, à commencer par le 1er vice-président du parti, Monsieur Achille Marie Joseph TAPSOBA ; le responsable des jeunes, la responsable des femmes, Madame Cathérine OUEDRAOGO, l’ancien Premier Ministre, Sem. Beyon Luc Adolphe TIAO, l’honorable député Mahamadi Lamime KOANDA et autres cadres du parti, étaient tous là.

Les cadres du parti à la cérémonie de présentation de vœux de nouvel an au président du parti, Eddie KOMBOÏGO

Prenant le micro, l’orateur principal, le Secrétaire Général Adjoint (SGA) du parti, Monsieur Issa Windé Gandema en remplacement du Secrétaire Général (SG) absent de la cérémonie pour des raisons de santé, au nom de tous les militants, ami(e)s et camarades a présenté au président du parti, Eddie KOMBOÏGO et à toute sa famille, les vœux les meilleurs pour 2020. Les mêmes vœux ont été adressés à l’ensemble des militants et sympathisants du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP). “Qu’ensemble en 2020, nous fassions du CDP un parti digne de ce nom“, pouvait-on entendre.

Le secrétaire général abjoint, Monsieur Issa W. Gandema tout en félicitant le président du parti, Eddie KOMBOÏGO pour son dynamisme et ses efforts allant dans le sens de faire du parti, la première force politique au Burkina Faso, a invité ses camarades à la mobilisation afin qu’aux élections présidentielles et législatives de cette année, le parti puisse remporter les élections et engranger le maximum de députés. Il s’agira pour le parti de se réaffirmer sur l’échiquier politique national, de ne surtout pas rater le rendez-vous qui verra le CDP revenir aux affaires et prendre activement part aux actions gouvernementales.

Certes, assez de challenges ont été relevés en 2019, mais le parti ambitionne de faire mieux en 2020.

Le président Eddie KOMBOÏGO en compagnie de son épouse Madame Frani Nicole KOMBOÏGO , prenant la parole a tout d’abord fait observer une minute de silence en la mémoire de tous les disparus et après avoir en retour adressé les mêmes vœux aux militants, a expliqué que le CDP reste un parti engagé, loyaliste et vigilant pour le Burkina Faso . C’est un parti de l’avenir, a-t-il dit. De ses propos, on peut déduire que la démocratie est un fait sacré dans le CDP et que le candidat du parti aux élections présidentielles de novembre 2020 sera désigné dans les jours à venir avec le procédé le plus démocratique possible . A en croire le Président Eddie KOMBOÏGO , le paysage politique de notre pays connaitra bientôt une mutation générationnelle et il appartient aux militants du CDP d’être à ce rendez-vous. Le Président Eddie KOMBOÏGO a exhorté ses partisans à œuvrer pour un Burkina Faso de paix, un Burkina Faso stable, un Burkina Faso qui se construit. A tous les militants, le président a demandé d’être prêts à porter le fardeau quand il le faut. Aussi, a-t-il invité les uns et les autres au patriotisme, à la discipline et à la cohésion sociale.


En outre, il a terminé son speech en appelant le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a usé de son pouvoir de chef d’État et à permettre le patient, le Général de la Gendarmerie, Monsieur Guibril Y. BASSOLE actuellement très souffrant à aller à l’extérieur se soigner.

S.C

www.freshburkina.com

Articles similaires

Laissez un commentaire