Litige foncier, dossier pendant en justice et non respecté par une des parties au litige

Litige foncier, dossier pendant en justice et non respecté par une des parties au litige

BurkinaFaso | Kossodo – Litige Foncier : Une affaire de terrain pendante en justice et une partie continue le bornage des lieux, les dénonciations et interpellations des premiers propriétaires des lieux. Les grandes familles COMPAORE, TAPSOBA, BONKOUNGOU, NACOULMA ET OUEDRAOGO ont dénoncé et interpellé dans cette matinée du mardi 03 août 2021 à Ouagadougou un non respect d’une affaire de terrain pendante en justice pendant que l’autre partie continue l’implantation des bornages sur les lieux. Les grandes familles suscitées représentées par Monsieur Emmanuel COMPAORE, fils de la localité, a d’entrée…

La suite

Les grandes familles COMPAORE, TAPSOBA, BONKOUNGOU, NACOULMA ET OUEDRAOGO étaient face à la presse pour démentir formellement les propos avancés par leur opposant Moussa SONDO par rapport au droit de propriété de leur terrain

Les grandes familles COMPAORE, TAPSOBA, BONKOUNGOU, NACOULMA ET OUEDRAOGO étaient face à la presse pour démentir formellement les propos avancés par leur opposant Moussa SONDO par rapport au droit de propriété de leur terrain

Litige Foncier : Les grandes familles COMPAORE, TAPSOBA, BONKOUNGOU, NACOULMA ET OUEDRAOGO étaient face à la presse pour démentir formellement les propos avancés par leur opposant Moussa SONDO par rapport au droit de propriété de leur terrain Les grandes familles COMPAORE, TAPSOBA, BONKOUNGOU, NACOULMA ET OUEDRAOGO étaient face à la presse dans cette matinée du jeudi 27 mai 2021 à Kossodo pour démentir formellement les propos avancés par leur opposant Moussa SONDO par rapport au droit de propriété de leur champs de culture d’une superficie de plus de vingt (20)…

La suite

Les grandes familles COMPAORE, TAPSOBA, BONKOUNGOU, NACOULMA ET OUEDRAOGO étaient face à la presse pour alerter l’opinion publique d’un éventuel danger et exiger leur terrain

Les grandes familles COMPAORE, TAPSOBA, BONKOUNGOU, NACOULMA ET OUEDRAOGO étaient face à la presse pour alerter l’opinion publique d’un éventuel danger et exiger leur terrain

Les grandes familles COMPAORE, TAPSOBA, BONKOUNGOU, NACOULMA ET OUEDRAOGO étaient face à la presse dans cette matinée du jeudi 22 avril 2021 à Kossodo pour dénoncer l’appropriation illégitime du champs de culture de leurs parents d’une superficie de plus de vingt (20) hectares situé à KOSSODO-ROUMTENGA par Monsieur Moussa SONDO. Les grandes familles suscitées représentées par Monsieur Emmanuel COMPAORE, fils de la localité, a d’entrée de jeu expliqué l’objet de la présente rencontre avec la presse et de dénoncer un éventuel conflit si toute fois les tensions persistes.  » Nous…

La suite